jeudi 29 décembre 2016

La meilleure d'entre nous

Angleterre, de nos jours. Le concours pour élire la nouvelle Kathleen Eaden a commencé! Cinq candidats sont en lice, réunis par une passion commune. Mais la confection d'un cheesecake ou d'un paris-brest ne suffit pas toujours à faire oublier les blessures et les peines.
Jenny, la cinquantaine tout en rondeurs, délaissée par son mari; Vicki, qui aspire à plus qu'à élever son petit Alfie ; Claire, la jeune caissière mère célibataire qui ne rêve même plus d'une autre vie ; Karen, dont l'apparente perfection dissimule bien des secrets ; sans oublier Mike, veuf en pleine thérapie culinaire... Au cours d'une compétition aussi gourmande qu'échevelée, tous apprendront que l'art de la vie est au moins aussi difficile que celui de la pâtisserie.



Bienvenue dans le meilleur pâtissier version anglaise (et version livre)! 
Kathleen Eaden, c'était la star de la pâtisserie dans les années 60 - 70. Elle en a même écrit un livre, devenu culte pour toutes les femmes dignes de ce nom. Maintenant, Eaden est devenu le nom d'une chaîne de magasins d'épicerie fine, bâtie par son mari. 
Les magasins Eaden ont décidé d'organiser un concours, celui du meilleur pâtissier, dans la majestueuse demeure des Eaden. Cinq concurrents sont sélectionnés : des personnes pour la plupart modestes qui rêvent d'un avenir meilleur. 

Un roman qui se lit très vite et très bien et qui donne envie de faire des gâteaux! Les extraits du livre de pâtisserie de Mrs Eaden ne sont pas simplement alléchants mais aussi remplis de petits conseils avisés. "En pâtisserie, l'organisation et la préparation sont de la plus haute importance". La maîtrise des deux vous garantira calme et efficacité dans la cuisine. Prenez le temps de vous préparer, que ce soit pour un rendez - vous ou pour votre mari, et vous récolterez les fruits de vos efforts" (p.130)
Entre les chapitres concernant le concours ou la vie extérieure des participants, c'est toute l'histoire de Kathleen Eaden qui est décrite, du début à la fin de la rédaction de son ouvrage, jusqu'à la fin de sa vie. C'est l'histoire qui m'a le plus plu, touchée. Derrière la gloire et les honneurs, il  y a une vie de femme, avec ses espoirs et ses désespoirs, ses joies et ses peines, ses secrets...
Les autres personnages sont aussi attachants. Il y a toujours une méchante en général. Ici, c'est Karen...en vérité, elle n'est pas si méchante que ça...disons qu'elle a des circonstances atténuantes. On aurait envie que tout le monde gagne parce qu'il n'y a pas une personne, pour ma part, que j'ai trouvé "mieux" que les autres. Mais comme ils sont tous supers sympas, ils sont forcément tous contents pour la personne qui remporte la victoire. C'est un peu bisounours tout ça, hein! Mais ça ne fait pas de mal de nos jours n'est - ce - pas! Bien sûr, il n'y a pas que du câlin et des bisous là - dedans. Il y a des histoires tristes, des désespoirs, des situations difficiles mais je ne vais spoiler en disant que ça finit bien! 

J'ai aimé parce que c'est léger, divertissant, agréable à lire. J'ai failli aller faire un gâteau juste après! Et merci Kathleen pour tes précieux conseils sur la pâtisserie et sur la vie. 

Lu dans le cadre du challenge Défi Lecture 2016, Catégorie 10 : Un livre qui se déroule dans le milieu culinaire.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Arrêtez-moi

Que feriez-vous si vous connaissiez le jour et l'heure exacts de votre mort? Pour Charlie Grant, ce sera le 21 janvier à 8 heures préci...