mercredi 10 juin 2015

Le mois Anglais : Darkwind Tome 1, Mécanique infernale


Aujourd'hui, pour le mois anglais, je vous présente le premier roman d'une série de Sharon Cameron, (auteure américaine). 



Quatrième de couverture : Angleterre, 1852. Katharine est envoyée par sa tante et tutrice au manoir de Darkwind où vit son oncle Tulman. Elle doit prouver que celui - ci a perdu la raison et le faire interner pour qu'il cesse de dilapider la fortune familiale. A Darkwind, Katharine rencontre un vieil homme excentrique, mais surtout génial, qui se consacre à l'invention de fascinants automates. A ses côtés, travaillent des dizaines de personnes qu'il a arrachées à la misère. Katharine doute : l'héritage familial mérite - t - il qu'on sacrifie son oncle et les familles qu'il protège? Pour le savoir, elle décide de rester un mois à Darkwind. Trente jours au cours desquels elle se rendra complice d'espionnage, échappera de justesse à la mort et tombera amoureuse...

On m'a proposé ce livre à l'occasion d'une opération Masse critique spéciale et je remercie d'ores et déjà Babelio et Bayard pour l'envoi de ce livre.

Katharine, 17 ans, est en route pour la demeure de son oncle, qu'elle n'a jamais vu, afin de le déclarer incapable et que sa tante puisse récupérer l'héritage qui lui va de droit. 
Pas d'introduction, on entre tout de suite dans le sujet et ça, j'aime. J'aime entrer dans l'histoire sans perdre de temps à présenter les personnages pendant des lustres. D'emblée, on entre dans une atmosphère étrange voire inquiétante. Katharine ne sait pas à quoi s'attendre et nous non plus. 
Et puis on découvre un beau manoir mais presque abandonné avec, pour habitants, des gens froids et distants, pas chaleureux pour un sou. Mais il y a de quoi : l'arrivée de Katharine signifie pour eux la fin de leur joyeuse vie au domaine. 
Pour comprendre les réactions vives et soudaines de ses gens peu accueillants, elle visite le domaine et essaie enfin de trouver son oncle, appelé Mr Tully. Et que ne découvre - t - elle pas? 
On entre alors dans un monde à part avec des gens eux aussi à part. Un monde hors du temps. 

J'ai vraiment été happée par ce roman intriguant. 
On s'attache forcément à Mr Tully, petit bonhomme spécial au coeur d'enfant...personnage fort de ce roman. On aime aussi Davy, petit garçon qui ne parle pas mais qui a un grand rôle à jouer. Le personnage de Katharine est intéressant mais j'ai eu du mal à croire à son "jeune" âge. 
Enfin, les personnages de Lane et de Ben Aldridge sont trop prévisibles : Lane, le bel homme fort à l'attitude peu engageante, le mauvais garçon dans les bras duquel on tombe forcément. Ben, l'homme gentil et attentionné qui cache bien son jeu...

En revanche, l'histoire est très bien ficelée. L'auteure nous lance sur de mauvaises pistes et les rebondissements maintiennent le suspense. Même si l'on se doute de la décision que va prendre Katharine, les surprises vont jusqu'au bout. J'ai tourné les pages vraiment sans difficulté, impatiente d'avancer. Tout y est assez fascinant : le monde des jouets de Mr Tully, le manoir à la fois sombre, lugubre et inquiétant, des villages dont le monde ignore l'existence. 

Le prochain tome promet d'être assez différent mais je le lirai sans hésiter tellement j'ai été proche du coup de coeur pour celui - ci. 

Ma note : 4,5/5

Lu dans le cadre du Mois Anglais et du Challenge 1 pavé par mois (409 pages)


1 commentaire:

  1. J'avais déjà très envie de lire ce roman avant que tu n'en parles. Mais, là, tu enfonces le clou! Il a l'air super, même si je note ton bémol sur les deux intérêts amoureux de l'héroïne, sans doute trop caricaturés.

    RépondreSupprimer

Arrêtez-moi

Que feriez-vous si vous connaissiez le jour et l'heure exacts de votre mort? Pour Charlie Grant, ce sera le 21 janvier à 8 heures préci...