Accéder au contenu principal

Journal d'un vampire en pyjama

" Ce livre est le vaisseau spécial que j'ai dû me confectionner pour survivre à ma propre guerre des étoiles. Panne sèche de moelle osseuse. Bug biologique, risque de crash imminent.
Quand la réalité dépasse la (science-) fiction, cela donne des rencontres fantastiques, des déceptions intersidérales et des révélations éblouissantes. Une histoire d'amour aussi.
Ce journal est un duel de western avec moi - même où je n'ai rien eu à inventer. Si ce n'est le moyen de plonger en apnée dans les profondeurs de mon coeur." Mathias Malzieu


Mathias Malzieu nous offre un roman assez différent de ce qu'il a l"habitude dans la mesure où il s'agit d'un journal et pas n'importe lequel. Il nous raconte son combat contre la maladie qui vient de se révéler à lui. En plein tournage pour le film "Jack et la mécanique du coeur", il apprend qu'il est gravement malade et qu'il lui faudra sans doute une greffe de moelle. C'est donc un roman très personnel. 

Rien qu'au titre, je reconnais déjà les mots de Mathias Malzieu, un titre qui lui ressemble tout à fait, sur le fond et sur la forme mais ici ce n'est pas "à fond la forme". Hélas, en matière d'humour, je ne l'égale pas, c'est sûr. Car malgré la gravité de ses maux, il n'est pas avare en matière d'humour. Outre l'humour, je suis toujours impressionnée par sa maîtrise des mots, soumise aux sons poétiques de son maniement du langage, sous le charme de la langue "malzienne". Il pourrait rendre l'histoire de l'ascension d'une montagne par un escargot passionnante, même en 200 pages. Si, si!
C'est un peu ce qu'il se passe ici. En soi, le vécu d'une maladie n'est pas facile à raconter. On peut vite plonger dans le pathos, le larmoyant ou l'ennui total, la malaise...Pour lui, écrire sur sa maladie est un moyen d'y survivre, de la combattre, un moyen de ne pas tomber dans le désespoir et la solitude de sa chambre stérile. Pour le lecteur, au prime abord, il y a peu d'intérêt sauf si l'on s'intéresse de près au sujet. En ce qui me concerne, ce n'est pas le genre d'histoire qui m'attire. Sauf quand c'est Mathias Malzieu qui l'écrit! Son histoire est avant tout une histoire humaine : la sienne mais aussi celle du personnel soignant qui l'accompagne. 

Ce roman en quelques mots : un petit repas fantaisie, un grand appétit des mots où l'on grignote tranquillement humour et poésie. En voici quelques amuses -gueule :
"Ils pilotent des canots de sauvetage avec de tout petits gouvernails dans des tempêtes de détresse".
"J'imagine le cambriolage de la banque de sperme par un gang de veuves. Elles sont cinq, armées de pistolets et de glacières. Elles ont mis du rouge à lèvres et se sont bien coiffées parce que c'est un rendez - vous terriblement romantique".
"Les infirmières portent des armoire à glace émotionnelles sur leur dos en souriant. Ce sont les grandes déménageuses de l'espoir. La nuit se dépigmente. Je vais essayer de rêver à une moelle mécanique greffée par une magicienne. Il suffirait de la remonter tous les matins pour qu'elle produise de nouvelles cellules. Je donnerais la clé à Rosy."



Lu dans le cadre du Défi Lecture 2017, Catégorie 23 : Un livre dont un des personnages est un docteur.

Commentaires

Enregistrer un commentaire

Posts les plus consultés de ce blog

Harry Potter à l'école des sorciers

Quatrième de couverture : Le jour de ses onze ans, Harry Potter, un orphelin élevé par un oncle et une tante qui le détestent, voit son existence bouleversée. Un géant vient le chercher pour l'emmener à Poudlard, la célèbre école de sorcellerie où une place l'attend depuis toujours. Voler sur des balais, jeter des sorts, combattre les Trolls : Harry Potter se révèle un sorcier vraiment doué. Mais quel mystère entoure sa naissance et qui est l'effroyable V..., le mage dont personne n'ose prononcer le nom?

Bon bon...qui ne connaît pas Harry Potter? Je pense que très peu de personnes n'ont pas vu le film. En général, je ne lis pas les livres qui correspondent aux films que j'ai vu (mais je peux faire le contraire) mais celui - ci est particulier car il fait partie d'un challenge...
Comme cela fait très longtemps que j'ai vu l'adaptation cinématographique, ça ne m'a absolument pas dérangée de lire ce roman. Je me rappelais de l'histoire en "…

Deux petits pas sur le sable mouillé

Tout commence sur une plage, quand Anne - Dauphine remarque que sa fille marche d'un pas hésitant. Après une série d'examens, les médecins découvrent que Thaïs est atteinte d'une maladie génétique orpheline. Elle vient de fêter ses deux ans et il ne lui reste que quelques mois à vivre. L'auteur lui fait alors une promesse : "Tu vas avoir une belle vie. Pas une vie comme les autres, mais une vie dont tu pourras être fière. Et où tu ne manqueras jamais d'amour". 
Ce livre raconte l'histoire de cette promesse et la beauté de cet amour. Tout ce qu'un couple, une famille, des amis, une nounou sont capables de mobiliser et de donner.
Il faut ajouter de la vie aux jours, lorsqu'on ne peut pas ajouter de jours à la vie.




L'auteur a deux enfants : Gaspard, à peine cinq ans et Thaïs, deux ans. Elle attend son troisième enfant. Quand elle a pris rendez - vous avec des médecins car sa fille a le pied qui tourne quand elle marche, elle ne s'attenda…

L'enfant du lac

1933. Comment Theo Edevane, adorable poupon de onze mois, a - t - il pu disparaître durant la nuit de la Saint - Jean? Les enquêteurs remuent ciel et terre, mais l'enfant demeure introuvable. Pour les parents comme pour les filles Edevane, la vie ne sera plus jamais la même après ce drame. La maison du lac, la propriété tant aimée, est fermée et laissée à l'abandon. Soixante - dix ans plus tard, Sadie Sparrow, jeune inspectrice londonienne en vacances dans les Cornouailles, curieuse et momentanément désoeuvrée, s'intéresse à cette mystérieuse disparition. Elle reprend l'enquête, au grand dam de l'une des soeurs aînées de Theo, Alice, devenue écrivain à succès.


C'est le deuxième roman de Kate Morton que je lis et je me suis régalée. Sadie, jeune inspectrice, prend quelques jours de vacances forcées chez son grand - père en Cornouailles. Lors de son jogging quotidien, elle découvre une demeure ancienne et abandonnée, regorgeant de secrets. Là, en 1933, un petit …