Accéder au contenu principal

Dossier 64

Copenhague. Une brutale agression dans les quartiers chauds de Vesterbro incite Rose à rouvrir un cold case sur la disparition inexpliquée d'une prostituée. Cédant à ses pressions, le Département V exhume une macabre affaire datant des années 50, dont les ravages révèlent le visage d'une société danoise loin d'être exemplaire.



Comme à son habitude, Rose a su susciter l'intérêt de son supérieur, Carl Morck, grâce à ses talents d'enquêtrice. L'affaire qu'elle ressort des archives est loin d'être simple, même pas un début d'indices pour orienter l'enquête. Mais ce n'est pas cela qui va faire reculer le trio de choc.
Plusieurs disparitions inquiétantes ont été signalées à la même période mais en apparence, rien ne les relie. 
En 1987, le passé de Nete Hermansen ressurgit et marque la fin de son beau mariage et de sa nouvelle vie. Curt Wad est revenu la hanter.

La particularité de Jussi Adler Olsen, c'est qu'on a d'un côté l'enquête du Département V et d'un autre, le déroulement des actes du coupable. Le tout, bien sûr, impeccablement imbriqué de sorte que la vérité se dévoile peu à peu. 

Des personnages toujours très forts : Curt Wad est un vrai cinglé avec des opinions et des actes extrêmes. Imaginez - vous un Etat qui autoriserait l'avortement et la stérilisation forcés de femmes vivant dans la pauvreté, de femmes étrangères, de femmes "malchanceuses". C'est que Curt Wad espère instaurer au Danemark par l'intermédiaire de son nouveau parti et avec le soutien de ses nombreux membres. 
Je retrouve également des similitudes dans la construction des personnages, similitudes avec ses autres romans : des personnages souvent ambivalents ; moitié coupables, moitié victimes ; des personnages torturés dont les actes répréhensibles sont néanmoins compréhensibles (sans pour autant être pardonnables...). 

Un trio de policier toujours autant atypique et que l'on aime bien. Rose et son côté décalé et un peu fofolle ; Assad avec ses expressions incompréhensibles et ses mystères ; et Carl, vieil ours au coeur tendre... 
Se poursuit aussi dans ce quatrième volume, l'enquête sur le meurtre de son coéquipier plusieurs années auparavant et vient s'ajouter une mystérieuse affaire de famille. 

Encore un bon moment passé au Danemark avec Morck ! 

Ma note : 4/5

Lu dans le cadre du challenge Thriller et Polar




 Et du challenge 1 pavé par mois (604 pages)


Commentaires

Posts les plus consultés de ce blog

Harry Potter à l'école des sorciers

Quatrième de couverture : Le jour de ses onze ans, Harry Potter, un orphelin élevé par un oncle et une tante qui le détestent, voit son existence bouleversée. Un géant vient le chercher pour l'emmener à Poudlard, la célèbre école de sorcellerie où une place l'attend depuis toujours. Voler sur des balais, jeter des sorts, combattre les Trolls : Harry Potter se révèle un sorcier vraiment doué. Mais quel mystère entoure sa naissance et qui est l'effroyable V..., le mage dont personne n'ose prononcer le nom?

Bon bon...qui ne connaît pas Harry Potter? Je pense que très peu de personnes n'ont pas vu le film. En général, je ne lis pas les livres qui correspondent aux films que j'ai vu (mais je peux faire le contraire) mais celui - ci est particulier car il fait partie d'un challenge...
Comme cela fait très longtemps que j'ai vu l'adaptation cinématographique, ça ne m'a absolument pas dérangée de lire ce roman. Je me rappelais de l'histoire en "…

Deux petits pas sur le sable mouillé

Tout commence sur une plage, quand Anne - Dauphine remarque que sa fille marche d'un pas hésitant. Après une série d'examens, les médecins découvrent que Thaïs est atteinte d'une maladie génétique orpheline. Elle vient de fêter ses deux ans et il ne lui reste que quelques mois à vivre. L'auteur lui fait alors une promesse : "Tu vas avoir une belle vie. Pas une vie comme les autres, mais une vie dont tu pourras être fière. Et où tu ne manqueras jamais d'amour". 
Ce livre raconte l'histoire de cette promesse et la beauté de cet amour. Tout ce qu'un couple, une famille, des amis, une nounou sont capables de mobiliser et de donner.
Il faut ajouter de la vie aux jours, lorsqu'on ne peut pas ajouter de jours à la vie.




L'auteur a deux enfants : Gaspard, à peine cinq ans et Thaïs, deux ans. Elle attend son troisième enfant. Quand elle a pris rendez - vous avec des médecins car sa fille a le pied qui tourne quand elle marche, elle ne s'attenda…

L'enfant du lac

1933. Comment Theo Edevane, adorable poupon de onze mois, a - t - il pu disparaître durant la nuit de la Saint - Jean? Les enquêteurs remuent ciel et terre, mais l'enfant demeure introuvable. Pour les parents comme pour les filles Edevane, la vie ne sera plus jamais la même après ce drame. La maison du lac, la propriété tant aimée, est fermée et laissée à l'abandon. Soixante - dix ans plus tard, Sadie Sparrow, jeune inspectrice londonienne en vacances dans les Cornouailles, curieuse et momentanément désoeuvrée, s'intéresse à cette mystérieuse disparition. Elle reprend l'enquête, au grand dam de l'une des soeurs aînées de Theo, Alice, devenue écrivain à succès.


C'est le deuxième roman de Kate Morton que je lis et je me suis régalée. Sadie, jeune inspectrice, prend quelques jours de vacances forcées chez son grand - père en Cornouailles. Lors de son jogging quotidien, elle découvre une demeure ancienne et abandonnée, regorgeant de secrets. Là, en 1933, un petit …