lundi 11 janvier 2016

Son carnet rouge

Le fruit est - il plus savoureux lorsqu'il est défendu? L'interdit est - il synonyme de plaisir? De la duperie démasquée à la vengeance machiavélique, Tatiana de Rosnay revisite les amours illégitimes et envisage tous les scénarios - tantôt tragiques, tantôt cocasses - avec une légèreté teintée de sarcasme, jusqu'à une chute toujours croustillante, parfois glaçante. Un jouissif "déshabillage" du délit conjugal, où le rire se mêle à la compassion et la transgression au désir.


J'avais dû voir ce livre passer sur le net ... je l'ai vu à la médiathèque, je l'ai pris... sans savoir de quoi ça parlait ni rien.

C'est donc un recueil de nouvelles avec pour thème : l'infidélité.
En somme, pas du tout mon truc. Je suis mal à l'aise avec toutes les histoires qui parlent d'adultère. Je n'aime pas ça.

Ceci dit, j'ai tout de même apprécié ma lecture.
Toutes les histoires sont très différentes même si c'est souvent la femme qui est trompée. Parfois elles découvrent la trahison, souvent de manière assez brutale et atroce, parfois elles n'en savent rien. Parfois elles ont soif de vengeance mais la vengeance ne passe pas forcément par un passage à l'acte identique. La vengeance des femmes est nettement plus cruelle. Parfois, elles s'en vont. 
Ce qu'on aime dans ces histoires, c'est que ce n'est pas la nôtre. Enfin, on espère. Parce que ce livre est capable de nous faire douter de notre propre couple, ne serait - ce qu'un tout petit peu. Car si l'on en croit tous ces personnages et toutes ces nouvelles, l'infidélité serait dans toutes les maisons...
Retenons que ce ne sont que des personnages fictifs et que ce sont des récits inventés au risque de tomber dans la paranoïa. 

Même si parfois elles étaient prévisibles, les chutes arrivaient à point nommé, tantôt de manière brutale et même comique, tantôt brusques et douces à la fois. 

Ma note : 4/5

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Arrêtez-moi

Que feriez-vous si vous connaissiez le jour et l'heure exacts de votre mort? Pour Charlie Grant, ce sera le 21 janvier à 8 heures préci...