mardi 5 janvier 2016

Les monstres de Sally

Sally Thorning n'aurait jamais pensé entendre à nouveau le nom de Mark Bretherick. Un an auparavant, profitant de l'annulation inopinée d'un voyage d'affaires, elle s'était offert une escapade secrète, loin de toute attache. Fatiguée de jongler entre son travail, sa vie de couple et ses obligations de jeune maman, elle avait besoin de se retrouver. Mais les choses n'ont pas tourné comme prévu : Sally a eu une aventure avec Mark, un inconnu croisé dans les couloirs de l'hôtel.
Un soir,devant le JT, elle entend prononcer son nom. Presque tous les détails sont identiques : son âge, sa ville, son métier, sa famille. Excepté le visage à l'écran, qui n'es pas celui de l'homme qu'elle a rencontré...Lorsqu'elle comprend que la femme et la fille de Mark viennent de connaître une fin tragique, Sally commence à s'inquiéter pour la sécurité de sa propre famille : le matin même, on a proféré des menaces contre elle. 
Mais comment alerter la police sans perdre tout ce qui lui est cher? 


Ce livre, je l'ai pris complètement au pif et le résumé me plaisait. C'est la première fois que je lis un policier anglais, enfin je crois. 

Les premières pages ne font pas vraiment "thriller" et contiennent beaucoup d'humour. En avançant dans ma lecture, j'ai l'impression que le ton humoristique s'est un peu perdu pour laisser la place à un ton un peu plus grave, nous plongeant dans le vif du sujet : Qui est l'homme avec qui Sally a passé une semaine puisque de toute évidence, il ne s'agit pas de Mark Bretherick? A qui appartient cette voiture qui semble la suivre partout? Qui sont les deux personnes sur les photos que Sally a trouvé chez Mark? 
Je dois dire que l'intrigue est assez bonne, en tous cas, elle a réussi à me tenir en haleine. 

On suit l'enquête des policiers en même temps que celle de Sally qui tente de comprendre ce qui a pu arriver à la famille Bretherick et le lien qu'il y a avec elle. Plus elle récolte d'informations et plus on sent le danger qui plane sur elle sans savoir vraiment d'où il vient. On fait ses propres suppositions bien sûr mais il reste difficile d'aboutir à une vraie théorie quant au suspect. 
On peut facilement s'identifier à Sally, mariée et jeune maman de deux enfants qui, malgré une vie routinière, fatigante et dénuée d'exotisme, cherche avant le tout le bonheur de sa famille. 

Une des pièces à conviction, le journal intime de la victime, tout en étant un objet déterminant pour l'enquête, est intéressant d'un point de vue féminin. En tant que maman, on ne peut qu'être scotchée devant ces pages à la fois "scandaleuses" mais qui contiennent tout de même quelques vérités de mère qu'on ne s'avoue pas forcément. Des lecteurs masculins n'auraient peut - être pas autant accroché avec ces passages mais je ne saurai le dire, je ne suis pas un homme. 

Les personnages policiers ne m'ont pas particulièrement plus. L'histoire ambigüe qui lit Simon et Charlie, franchement, elle est originale mais je n'ai rien compris. Deux personnages atypiques avec une histoire atypique. Peut - être aurait - il fallu avoir plus de précisions? Enfin, ce n'est pas l'objet principal d'un thriller donc passons. Les autres personnages policiers étaient assez clichés, sans grand intérêt. 

Le dénouement et les explications des meurtres tiennent sur plusieurs pages. Surprise par l'identité du tueur, je suis toutefois un peu déçue par toutes les tergiversations qui nous mènent au mobile. J'ai trouvé certains passages un peu tirés par les cheveux mais dans l'ensemble j'ai passé un bon moment. 

En conclusion, je dirai que c'est plutôt un policier féminin. Ceci dit, j'aimerai beaucoup avoir un avis masculin! 

Ma note : 3,5/5


Lu dans le cadre du Challenge A year in England
Du Challenge 1 pavé par mois grand format (416 pages)


Du Challenge Thriller et Polar


2 commentaires:

Arrêtez-moi

Que feriez-vous si vous connaissiez le jour et l'heure exacts de votre mort? Pour Charlie Grant, ce sera le 21 janvier à 8 heures préci...