mercredi 6 janvier 2016

La page blanche

Une jeune femme se réveille dans Paris. Elle ne se souvient ni de son nom, ni de ce qui l'a amenée là. Son passé a disparu.


Eloïse est sur un banc. Elle ne sait pas ce qu'elle fait là, elle ne sait pas comment elle s'appelle ni où elle habite. Quand elle trouve l'appartement de celle qu'elle est sensée être, elle ne reconnaît rien ... Toute sa mémoire a disparu. 
Eloïse va tenter de retrouver sa vie, son identité ... mais qui est - elle vraiment? 

Je ne vais pas y aller par quatre chemins : j'ai adoré! Tout ! 

L'histoire : comme Eloïse, on peut s'imaginer tout et n'importe quoi de l'Alzheimer précoce au kidnapping extraterrestre... Mais finalement, la question n'est pas tant de savoir comment elle en est arrivée là (même si au fond on n'aimerait une explication peut - être plus terre - à - terre) mais tout le chemin qu'elle va parcourir psychiquement en découvrant la femme qu'elle était avant de perdre la mémoire. Le scénario est incroyablement bien construit, avec beaucoup d'humour, dans l'écriture et dans les illustrations.

Les dessins et les couleurs : j'ai adoré les illustrations de Pénélope Bagieu. C'est un plaisir pour les yeux et ça donne vraiment envie de le lire et de le contempler. Les couleurs plantent le décor, les expressions sont tellement bien représentées que ça se passe souvent de mots. Je suis désolée, je ne suis pas très douée pour commenter les dessins, ce n'est pas mon fort. Ils sont plutôt "simples" (une simplicité très travaillée évidemment), sans trop de détails mais tout est là juste comme il faut. 

Et puis le dénouement : évidemment je ne peux rien dire mais je ne m'attendais pas du tout à ça! Cela donne encore plus de force à ce joli roman graphique que je n'oublierai pas. 

Ce fut un vrai plaisir de lecture qui a malheureusement été beaucoup trop court! 

Un grand coup de coeur

Ma note : 5/5

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Arrêtez-moi

Que feriez-vous si vous connaissiez le jour et l'heure exacts de votre mort? Pour Charlie Grant, ce sera le 21 janvier à 8 heures préci...