mercredi 26 août 2015

Comment tomber amoureux... sans tomber



Quatrième de couverture : Annabelle a décidé que son coeur était hors - service et sous les ordres exclusifs de son cerveau. En terminale S, rien n'existe en dehors de son travail. Et pas question pour elle de se limiter à l'obtention du bac, il faut qu'elle soit la meilleure.
Les garçons? De simples copains. Et ce n'est pas Samuel, le fils de l'ambassadeur des Etats - Unis parachuté dans sa classe, qui y changera quelque chose. Annabelle est d'accord pour consacrer deux heures par jour à parler français avec lui, à condition qu'il ne la ralentisse pas dans sa course vers l'excellence. 
Annabelle est ambitieuse et passionnée, comme les autres femmes de la famille. Sa mère, Lulu, est obsédée par ses recherches universitaires. Sa grand - mère, Marguerite, ne lâchera pas ses fourneaux avant d'avoir obtenu la deuxième étoile pour son restaurant. 
Elles risquent toutes trois de tomber de haut, de très haut. De tomber...amoureuses!

Quand j'étais petite, j'adorais Susie Morgenstern, surtout le fameux "La sixième" qui faisait partie de mes lectures préférées. Je crois bien l'avoir lu plusieurs fois. C'est donc sans hésiter mais au pif que j'ai emprunté "Comment tomber amoureux...sans tomber".

Il se lit très vite. Découpé en petits chapitres et grâce à l'écriture de l'auteure, fluide et sans chichis, on passe de page en page sans difficulté aucune.

C'est la rentrée en Terminale pour Annabelle, une année décisive où il faudra qu'elle donne le meilleur d'elle - même si elle veut sa mention et aller en prépa. Mais c'est sans compter sur Samuel, un nouveau venu dans le lycée, américain et fils d'ambassadeur : elle devra s'occuper de lui donner des leçons de français en plus de ses devoirs.
Depuis peu, Annabelle est seule chez elle avec sa mère, Lulu. Son père et son frère ont déménagé car Lulu ne s'occupe plus que de son travail. Mais Annabelle est sûre que son père reviendra.

Ce roman, c'est un concentré d'histoires d'amour : l'amour adolescent entre Annabelle et Samuel, entre Anatole (le frère d'Annabelle) et Dounia ; l'amour adulte (si tant est que l'amour adulte existe) entre les parents d'Annabelle, entre les grands - parents ; l'amour fraternel entre Annabelle et Anatole, entre Lulu et sa soeur ; l'amour maternel et paternel, etc...
L'auteure part à la rencontre de tous les types d'amour, quels qu'ils soient.

Je ne dirai pas que je me suis régalée lors de cette lecture. C'est loin de m'avoir passionné mais ça se lit bien. Je pense qu'il fait bien l'affaire pour les ados.

Ma note : 3/5 (en tant qu'adulte)

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Arrêtez-moi

Que feriez-vous si vous connaissiez le jour et l'heure exacts de votre mort? Pour Charlie Grant, ce sera le 21 janvier à 8 heures préci...