mercredi 12 août 2015

Coeur Cerise



Quatrième de couverture :
Je m'appelle : Cherry Costello
Mon âge : 13 ans
Je suis : secrète, débordante d'imagination
Mon style : jeans skinny, tee - shirts à motifs japonais
J'aime : les fleurs de cerisier, les roulottes de gitans
Je rêve : d'être acceptée par mes quatre nouvelles demi - soeurs
Mon problème : je suis amoureuse du petit copain de ma demi - soeur...

Coeur Cerise, c'est le Tome 1 de "Les filles au chocolat".

Je l'ai tellement vu passer sur la toile celui - là que je me devais de le lire, quand même ! C'est chose faite et en moins de temps qu'il ne faut pour le dire. 

Cherry habite avec son père en Ecosse. Elle n'a pas beaucoup d'amis voire pas du tout. Une vie somme tout sans grand intérêt donc...alors Cherry a une arme secrète pour attirer l'attention : raconter des histoires. C'est comme ça qu'elle embellit sa vie mais c'est aussi ce qui lui joue des tours car pour les autres, ce ne sont que des mensonges. 
Depuis quelques temps, son père a renoué contact avec une certaine Charlotte...et il lui annonce un jour qu'ils vont tout quitter pour aller vivre avec elle dans le sud - ouest de l'Angleterre. Cherry est ravie : elle va enfin avoir une vraie famille. Seulement pour elle, une famille c'est un papa + une maman et pas un papa + une maman + 4 soeurs ! 

L'arrivée à Kitnor se passe bien. Tout le monde semble ravie de les accueillir. Enfin tout le monde sauf une : Honey, l'aînée des quatre soeurs, qui va tout faire pour rendre la vie infernale à Cherry et faire capoter les projets de sa mère et de son beau - père. 

En tant qu'adulte, j'ai adoré! Alors j'imagine que si je l'avais lu adolescente, je l'aurai dévoré ainsi que tout le reste de la collection en quelques jours. 
Ce livre renferme tous les sentiments que peuvent ressentir les ados de nos jours. Il parle d'amour, d'amitié, d'estime de soi, de culpabilité, d'incompréhension, de remise en question. N'importe quel jeune y trouvera son compte. 


Ecrit au présent, il se lit en deux temps trois mouvements.
Dans la peau de Cherry, on voit défiler le paysage qui l'emmène vers le sud de l'Angleterre et on s'imagine déjà vivre dans le cottage de Charlotte, so british, avec les collines et la mer à côté. On pourrait presque se croire en vacances et profiter d'un lieu qui semble si paisible...mais on s'ennuierait vite finalement. Heureusement, Honey est là pour nous réveiller. Honey, on la déteste, même si d'un côté, on finit par la comprendre et peut - être même l'excuser. Et puis, dans toutes ces tribulations de jeunes filles adolescentes, il y a un peu de "magie". J'ai beaucoup aimé suivre le projet de Charlotte et Paddy, le père de Cherry : construire une fabrique de chocolats et devenir riches. Parce qu'on a tous un rêve dans un coin de notre tête qu'on aimerait réaliser...

Un super premier tome! Hâte de lire le second.

Ma note : 5/5



Lu dans le cadre de A year in England


L'avis d'Emeline et de  Maryline : ici

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

La scène des souvenirs

Suffolk, 2011. La célèbre actrice Laurel Nicolson se rend au chevet de sa mère mourante. Alors qu'elles parcourent ensemble un album de...