mercredi 19 août 2015

Cet instant - là



Quatrième de couverture : A la fois drame psychologique, roman d'idées, roman d'espionnage mais surtout histoire d'amour aussi tragique que passionnée, une oeuvre ambitieuse portée par le talent exceptionnel de Douglas Kennedy.
Ecrivain new - yorkais, la cinquantaine, Thomas Nesbitt reçoit à quelques jours d'intervalle deux missives qui vont ébranler sa vie : les papiers de son divorce et un paquet posté d'Allemagne par un certain Johannes Dussmann. Les souvenirs remontent...
Parti à Berlin en pleine guerre froide afin d'écrire un récit de voyage, Thomas arrondit ses fins de mois en travaillant pour une radio de propagande américaine. C'est là qu'il rencontre Petra. Entre l'Américain sans attaches et l'Allemande réfugiée à l'Ouest, c'est le coup de foudre. 
Et Petra raconte son histoire, une histoire douloureuse et ordinaire dans une ville soumise à l'horreur totalitaire. Thomas est bouleversé. Pour la première fois, il envisage la possibilité d'un amour vrai, absolu. 
Mais bientôt se produit l'impensable et Thomas va devoir choisir. Un choix impossible qui fera basculer à jamais le destin des amants.
Aujourd'hui, vingt - cinq ans plus tard, Thomas est - il prêt à affronter toute la vérité?

J'ai lu les premières pages sans être emballée plus que ça...On fait la connaissance de Thomas, écrivain, la cinquantaine, bientôt divorcé, une fille à la fac...
Et puis, j'ai lu deux autres livres entre temps et je me suis remise à ma lecture. C'est ce qu'il ne faut pas faire! Car d'une, on a du mal à se remettre dedans en général et de deux, quand il s'avère qu'en fait on l'apprécie beaucoup, on s'en veut de ne pas s'être donné à fond avant!

Bref...Thomas reçoit un jour un colis d'Allemagne qui va le bouleverser. Mais avant de l'ouvrir, il sort d'un carton, un manuscrit écrit des dizaines d'années auparavant, qui va le replonger dans ses souvenirs. Son voyage à Berlin, sa rencontre avec Petra, ce passé qui aura changé indéniablement sa vie.

Jusqu'à sa rencontre avec Petra, je n'étais toujours pas très enthousiaste sur ce livre malgré tout l'intérêt qu'il suscite, surtout sur la partie d'Histoire concernant la division de l'Allemagne. C'est vraiment avec Petra que tout a commencé pour moi. Son mystère tout d'abord, que peut - elle bien cacher? Puis la découverte de son histoire, douloureuse parfois horrible...qui me fait penser que l'on devrait beaucoup plus parler de cette partie de l'Histoire à l'école car elle me semble très importante.
Petra et Thomas vivent une histoire fusionnelle et passionnelle. Il sont heureux et décident de l'être pour toujours. Mais le destin en décidera autrement...

Que s'est - il passé? La vie de Thomas aurait - elle été différente si ce jour - là, il n'avait pas... Sûrement. Depuis toutes ces années, il vit avec le poids du passé, le véritable amour de sa vie le hante, le tourmente au point qu'il ne réussira jamais à aimer d'autres femmes. Le poids des regrets, le sentiment d'avoir gâché cet instant si précieux... par orgueil. Les conséquences d'un acte parfois banal peuvent être malheureusement irrémédiables.

C'est une belle histoire, une magnifique histoire même. Mais tellement triste. Lorsqu'il ouvre le colis et découvre ce qu'il y a à l'intérieur, on sait. On sait mais on ne peut s'empêcher de continuer parce qu'on veut comprendre. Pourquoi? Pourquoi un tel gâchis?

C'est un livre qui m'a donné envie de me pencher encore plus sur cette époque de la guerre froide, d'en connaître davantage sur la ville de Berlin. Ce roman me donne une envie de voyage...me serais - je un peu trop identifiée à son héros, voyageur? Je ne connais pas Berlin mais Thomas nous fait visiter cette ville à sa manière et nous donne envie d'y aller.

Presque un coup de coeur !

Ma note : 4/5

Lu dans le cadre du Challenge 1 pavé par mois (grand format :493 pages)


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

La scène des souvenirs

Suffolk, 2011. La célèbre actrice Laurel Nicolson se rend au chevet de sa mère mourante. Alors qu'elles parcourent ensemble un album de...