Accéder au contenu principal

7 jours et des merveilles #26

J'ai osé regardé la date de la dernière publication de cette rubrique et ... no comment !

Toujours les mêmes raisons : le boulot et donc la fatigue ... je ne prends presque plus de photos et j'ai l'impression de ne même plus voir ma fille parfois.   

Donc cette semaine, cette un résumé de plusieurs semaines écoulées. Des semaines de routine ... ou pas. 

- On a fait à manger. J'ai la force de continuer à me nourrir, c'est déjà ça ! 

- J'ai refait et je fais encore des échos pour vérifier le poids et la taille de bébé. Je ne suis pas en arrêt donc c'est que le gygy ne s'inquiète pas tant que ça (on se rassure comme on peut).

- Je suis sortie 2 fois déprimée du boulot mais depuis ça va mieux. Je fais peut - être ma dernière semaine la semaine prochaine... 

- Suite à des problèmes de garde, on a dû envoyer notre petit amour chez Mamie à Belle - île. C'était pas gagné, Mademoiselle a vomi 10 minutes après être partis de la maison, on a failli faire demi - tour. Parfois je me dis que j'aurais préféré car j'ai senti le vomi toute la journée sur mes vêtements, c'était génial. Finalement, Mademoiselle n'avait rien du tout, enfin, elle n'était pas malade quoi. 

- On est allées à la médiathèque et elle a eu un coup de coeur pour un livre de sorcière. Elle a beaucoup regardé ce livre à la maison (et comme je suis une mère en carton, je n'ai pas noté le titre). 

- On est allés en week-end sur l'île une semaine après ses "vacances" à elle, sûrement le dernier avant l'arrivée du bébé (oui je n'ai pas envie de jouer à la vraie baleine). On a eu une belle journée, Papy , Papa et Tonton Sébastien sont allés pêcher la morgate (et Sébastien est revenu tout noir). 

- A. continue de nous surprendre et de nous faire rire avec son langage de grande. 

- "Maman, tu vas regarder ta série et moi je vais regarder un livre, d'accord?"
Il est bien ton nouveau lit? - "Il est parfait".
Le mot du moment - "Ouais". 
- "Attends, je prends ma voiture et je vais faire les courses avec Papa". 













Un petit mot concernant la photo "Insulaires en colère" : Il s'agit de la hausse des tarifs pour aller sur les îles et de la suppression des tarifs préférentiels. Hausse qui, non seulement empêcherait beaucoup d'enfants de bellilois (en ce qui nous concerne) d'aller sur l'île régulièrement et qui augmenterait encore les prix au sein de l'île.
Il y a une pétition sur internet ici.

C'était ma semaine (hum, mes semaines) en mots et en images pour Madame Parle.

Commentaires

  1. pas cool cette histoire d'augmentation des tarifs ! en tout cas tes photos au bord dde l'eau sont superbes ! bon courage à toi pour ta dernière semaine de boulot

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui, j'espère qu'il y aura un bon compromis ! Merci !

      Supprimer
  2. Jamais justement te demander pourquoi les insulaires sont en colère... pas top en effet!
    Ici aussi je me suis rendu compte que je n'ai presque pas vu mon bébé donc pas de photos de lui
    Bon courage

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui, j'ai vu sur ton billet que tu n'avais pas beaucoup vu ton bébé non plus ! :( Bonne semaine !

      Supprimer
  3. Pétition signée ;)
    Bon, tant qu'il y a de la bouffe y a d'l'espoir :-p
    J'espère que tu seras arrêtée comme ça tu pourras te reposer et bébé pourra profiter tranquillou inside.
    Bonne nouvelle semaine

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oh merci (pour la pétition) ! Oui, la bouffe, heureusement qu'elle est là! lol On verra pour l'arrêt, pour le moment c'est juste mon contrat qui va s'arrêter...

      Supprimer
  4. je signe ;)
    donc d'ici quelques jours le bébé va sortir!!! comment le temps passe vite... essai de te reposer en attendant petit bb, bon dimanche!

    RépondreSupprimer

Enregistrer un commentaire

Posts les plus consultés de ce blog

Harry Potter à l'école des sorciers

Quatrième de couverture : Le jour de ses onze ans, Harry Potter, un orphelin élevé par un oncle et une tante qui le détestent, voit son existence bouleversée. Un géant vient le chercher pour l'emmener à Poudlard, la célèbre école de sorcellerie où une place l'attend depuis toujours. Voler sur des balais, jeter des sorts, combattre les Trolls : Harry Potter se révèle un sorcier vraiment doué. Mais quel mystère entoure sa naissance et qui est l'effroyable V..., le mage dont personne n'ose prononcer le nom?

Bon bon...qui ne connaît pas Harry Potter? Je pense que très peu de personnes n'ont pas vu le film. En général, je ne lis pas les livres qui correspondent aux films que j'ai vu (mais je peux faire le contraire) mais celui - ci est particulier car il fait partie d'un challenge...
Comme cela fait très longtemps que j'ai vu l'adaptation cinématographique, ça ne m'a absolument pas dérangée de lire ce roman. Je me rappelais de l'histoire en "…

Deux petits pas sur le sable mouillé

Tout commence sur une plage, quand Anne - Dauphine remarque que sa fille marche d'un pas hésitant. Après une série d'examens, les médecins découvrent que Thaïs est atteinte d'une maladie génétique orpheline. Elle vient de fêter ses deux ans et il ne lui reste que quelques mois à vivre. L'auteur lui fait alors une promesse : "Tu vas avoir une belle vie. Pas une vie comme les autres, mais une vie dont tu pourras être fière. Et où tu ne manqueras jamais d'amour". 
Ce livre raconte l'histoire de cette promesse et la beauté de cet amour. Tout ce qu'un couple, une famille, des amis, une nounou sont capables de mobiliser et de donner.
Il faut ajouter de la vie aux jours, lorsqu'on ne peut pas ajouter de jours à la vie.




L'auteur a deux enfants : Gaspard, à peine cinq ans et Thaïs, deux ans. Elle attend son troisième enfant. Quand elle a pris rendez - vous avec des médecins car sa fille a le pied qui tourne quand elle marche, elle ne s'attenda…

L'enfant du lac

1933. Comment Theo Edevane, adorable poupon de onze mois, a - t - il pu disparaître durant la nuit de la Saint - Jean? Les enquêteurs remuent ciel et terre, mais l'enfant demeure introuvable. Pour les parents comme pour les filles Edevane, la vie ne sera plus jamais la même après ce drame. La maison du lac, la propriété tant aimée, est fermée et laissée à l'abandon. Soixante - dix ans plus tard, Sadie Sparrow, jeune inspectrice londonienne en vacances dans les Cornouailles, curieuse et momentanément désoeuvrée, s'intéresse à cette mystérieuse disparition. Elle reprend l'enquête, au grand dam de l'une des soeurs aînées de Theo, Alice, devenue écrivain à succès.


C'est le deuxième roman de Kate Morton que je lis et je me suis régalée. Sadie, jeune inspectrice, prend quelques jours de vacances forcées chez son grand - père en Cornouailles. Lors de son jogging quotidien, elle découvre une demeure ancienne et abandonnée, regorgeant de secrets. Là, en 1933, un petit …