mercredi 16 juillet 2014

Juste avant le bonheur



JUSTE AVANT LE BONHEUR 
Agnès Ledig

Quatrième de couverture : Cela fait longtemps que Julie ne croit plus aux contes de fée. Caissière dans un supermarché, elle élève seule son petit Lulu, unique rayon de soleil d'une vie difficile. Pourtant, un jour particulièrement sombre, le destin va lui tendre la main. Emu par leur situation, un homme généreux les invite dans sa maison du bord de mer, en Bretagne. La chance serait-elle enfin en train de tourner pour Julie? 

Julie est mère célibataire. Elle aimerait tant pouvoir offrir à son petit garçon, Lulu, une vie meilleure. Mais avec son boulot de caissière, il lui est difficile de joindre les deux bouts.
Paul n'est pas mécontent que sa femme l'ait quitté. L'argent n'est pas un souci pour lui.

Paul va au supermarché. A la caisse, Julie laisse tomber une larme malgré elle.
Paul invite Julie à prendre un café ainsi qu'à déjeuner.

Paul a aussi un fils, Jérôme, qui ne se remet pas de la mort de sa femme.
Paul emmène Julie, Lulu et Jérôme en Bretagne.

Ensemble, ils vont tenter de se redonner goût à la vie.

J'ai beaucoup aimé le personnage de Julie tout au long de l'histoire. Même si elle fait parfois un peu cliché dans le rôle de la mère célibataire, j'ai aimé sa force de caractère, son intelligence et sa sensibilité. J'ai aimé sa relation à Jérôme, leur complémentarité. En revanche, le personnage de Paul me semblait un peu moins réaliste. Peut - être parce que c'est rare de rencontrer de telles personnes , généreuses et respectueuses.

L'écriture est fluide et les mots prennent des tournures poétiques que j'apprécie fortement. C'est un roman qui se lit facilement et qui est capable de nous surprendre à certains moments. C'est une histoire pleine de sensibilité et mon petit coeur en a pris un coup. J'ai pleuré pendant au moins cinq pages mais je ne peux pas vous dire pourquoi sans spoiler ! Par - contre, la fin m'a laissé de marbre. Certes, c'est une jolie fin mais un peu trop tirée par les cheveux à mon goût. Cela ne gâche en rien le plaisir que j'ai eu à lire ce livre.

Ma note : 4/5

L'avis de Maryline : ici


1 commentaire:

  1. Nous avons le même avis sur ce roman, j'ai aimé aussi le personnage de Julie et celui de Lulu mais la fin est vraiment abracadabrantesque !

    RépondreSupprimer

La scène des souvenirs

Suffolk, 2011. La célèbre actrice Laurel Nicolson se rend au chevet de sa mère mourante. Alors qu'elles parcourent ensemble un album de...