mardi 6 août 2013

Max

Sarah Cohen-Scali, Max, 2012, Editions France Loisirs (Gallimard)


J'ai choisi de commander ce livre tout simplement car le résumé qu'en faisait le club France Loisirs m'a plu. Je n'ai pas lu la quatrième de couverture...du coup, je m'imaginais une histoire complètement différente de ce que j'ai finalement lu. Je n'ai pour autant pas été déçue. 

L'histoire?

Un petit garçon naît avant la seconde guerre mondiale, sous le régime nazi. Il n'existe pour lui aucune race égale à la sienne. C'est normal, c'est ce qu'on lui apprend, jour après jour. Pourtant, il va faire la connaissance d'un autre garçon, qui lui ressemble et qui est juif! 

Extrait de la quatrième de couverture: "Max est le prototype parfait du programme "Lebensborn" initié par Himmler. Des femmes sélectionnées par les nazis mettent au monde de purs représentants de la race aryenne, jeunesse idéale destinée à régénérer l'Allemagne puis l'Europe occupée par le Reich". 

Mon avis: 

J'ai été un peu dérangée au début par le ton du livre. J'écris pourtant à la place d'un bébé sur mon blog mais là, dans un livre, lire l'histoire racontée par un nouveau-né, ça m'a semblé sur le coup un peu tiré par les cheveux. Mais cette sensation de malaise s'est peu à peu dissipée et j'ai profité pleinement de cette lecture qui donne un autre point de vue de la seconde guerre mondiale. Habituée à des récits concernant les personnes juives, je trouve que ce roman, en se plaçant du point de vue allemand, est divertissant (un nouveau souffle pour les romans parlant de la guerre), instructif (on connaît moins bien l'histoire de la jeunesse hitlérienne), dur et émouvant à la fois (enlever voire arracher des enfants à leur mère, voir comment un enfant innocent est victime de bourrage de crâne...). 

Résultat: Je conseille ce livre. C'est sûr, pour la plage, y'a plus "distrayant"! 

Prochain avis: L'enfant qui ne parlait pas

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Les âmes vagabondes

Il est temps que je me remette à mes chroniques car je suis très très en retard. Le livre qui suit, je l'ai lu en...Juillet! La Terre...