samedi 3 novembre 2012

Bienvenue

Image Anne Geddes

Hier soir, une nouvelle copine à moi est née! Elle s'appelle Lou et j'ai hâte de la voir! Quand j'ai appris la nouvelle, cela m'a fait penser à ma venue à moi. Vous voulez que je vous raconte? Même si vous ne voulez pas, de toute manière, je vais vous raconter quand même!
J'étais dans le ventre de ma maman! Dingue! Ouais, je me demande comment je pouvais tenir la-dedans des fois! C'est vrai que je me rappelle qu'au bout d'un moment j'étais vraiment à l'étroit, j'avais du mal à bouger et ça me donnait des engourdissements et des fourmis dans les membres! (Si si je vous jure!). C'est peut-être à ce moment là que j'ai décidé de venir? 
Ah mais non, c'était pas là! J'entendais souvent ma maman et mon papa me demander "Bon, c'est quand que tu viens? ". Je ne pouvais bien évidemment pas leur répondre mais j'avais envie de leur dire "Eh oh, laissez- moi tranquille, je suis bien là, dans mon bain chaud, avec à manger quand je veux". Hey, c'était le panard quand même quand on y repense! Maintenant, je suis obligée de pleurer ou de remuer ma bouche pour avoir à manger! Bref...moi je ne voulais pas bouger, même si j'avais envie de les voir moi aussi, c'était pas ça. Il fallait que je réfléchisse au bon moment! Donc, j'ai pris mon temps, d'autant plus que mon ticket pour la sortie n'était pas valable, les médecins s'étaient tous trompés, ils ne savaient pas pour quand mon arrivée était prévue (bande de charlots), donc, j'avais le seul pouvoir décisionnaire. 
Et puis, le bon moment est arrivé...Oui, un matin, Papa et Maman sont allés voir une dame (à la mairie ou un truc comme ça) et papa a dit à la dame qu'il était bien mon papa, le père du bébé de ma mère (...?). Cela s'appelle, la reconnaissance anticipée. Alors, je me suis dit que si papa avait dit ça à une inconnue et qu'en plus, c'était écrit noir sur blanc, je pouvais venir! J'étais sûre d'avoir mes deux parents en arrivant!



J'ai quand même attendu le soir pour donner les premiers signes. J'ai attendu que l'émission de maman se termine. Je ne voulais quand même pas qu'elle ait un mauvais souvenir de ma naissance, un truc du genre "Elle m'a fait loupé The Voice, je m'en souviendrai...". Par-contre, dès que l'émission était terminée, je ne me suis pas fait priée! Maman a commencé à avoir mal au ventre et papa était tout excité (le sadique!). Alors, ils sont allés à l'hôpital (au bout d'un certain nombre de calculs bizarres...). 

Je ne savais pas comment sortir, en plus, j'entendais maman crier. C'était moi qui lui faisait mal? Du coup, j'ai tenté un truc: j'ai fait un trou dans la paroi qui m'enfermait. Je ne savais pas si ça allait marcher mais bon...et puis j'ai entendu maman pleurer: elle croyait qu'elle s'était fait pipi dessus mais une dame lui a dit que c'était la poche qui s'était rompue! Comment elle a su que j'avais fait un trou d'abord? Sage femme...



Après, j'étais un peu fatiguée alors je me suis reposée un peu. Je ne sais pas si ça a duré longtemps mais j'ai été réveillée brusquement par des secousses violentes, on se serait crus au coeur d'un volcan! Il fallait que je sorte, je ne pouvais pas supporter cela! Je regardais partout autour de moi et puis je l'ai vue: la lumière! J'ai senti un truc bizarre sur ma tête: punaise, y'a une dame qui est venue me toucher la tête! Je sais que j'ai besoin d'une petite coupe de cheveux mais là, c'était vraiment pas le moment! Comme Dora n'était pas là avec sa carte pour m'aider, je me suis dit qu'il fallait que j'aille vers la lumière...je pense que tous les bébés bien pensants auraient fait la même chose. Par-contre, c'était pas facile de passer! Il auraient pu agrandir la sortie quand même (pourtant, je n'étais pas grosse). 

Enfin, j'ai réussi à sortir...avec l'aide d'une dame...mais c'était horrible. J'étais éblouie et en plus, il faisait froid! J'ai commencé à regretter d'être là...mais quand j'ai vu ma maman et mon papa...je me suis dit que j'avais bien fait de venir quand même! (Il faut qu'ils en profitent car je ne suis pas toujours d'aussi bonne humeur!). 

Et vous alors, ça s'est bien passé votre voyage à travers les mondes? 

Alice

1 commentaire:

  1. j'adore continu comme ça je reconnais bien là ton humour , en tous cas cela ma bienfait rire
    cécile

    RépondreSupprimer

De pourpre et de soie

Londres, 1939. Quand Ada commence à travailler au sein d'un atelier de mode de Dover Street, la belle jeune femme rêve d'une carriè...