vendredi 18 août 2017

Arrêtez-moi

Que feriez-vous si vous connaissiez le jour et l'heure exacts de votre mort? Pour Charlie Grant, ce sera le 21 janvier à 8 heures précises, dans quatre jours. Comme ses deux meilleures amies. Et elle souhaite que ce soit l'inspectrice D.D. Warren de la police de Boston qui se charge de l'enquête. Prise par la traque d'un tueur de pédophiles, D.D. accepte à contrecoeur. Mais dès qu'elle plonge dans le passé de la jeune femme, son instinct lui souffle que celle - ci ne lui a pas tout dit...Un coupable peut en cacher un autre: avec Lisa Gardner, il faut toujours se méfier des apparences!


D.D. Warren coule des jours heureux avec son bébé tout neuf et son conjoint. À quarante ans, elle ne pensait plus à avoir une vie de femme et de maman comblée. Elle qui ne pensait qu'à son boulot voit maintenant sa vie sous un autre angle.
Pourtant, une nouvelle enquête se profile: le meurtre d'un pédophile. C'est non loin de cette scène de crime qu'elle fait la connaissance de Charlene Rosalind Carter Grant alias Charlie, une jeune femme à la requête étrange. Persuadée d'être bientôt la victime d'un assassinat, le 21 Janvier exactement, comme ses deux meilleures amies, elle souhaite que D.D s'occupe de cette "future affaire". 
Mais avant, Charlie s'occupe de son entraînement. Elle va mourir, certes, mais elle veut tout de même pouvoir se défendre le jour J, alors que ses amies avant elle n'ont pas donné le moindre de signe de résistance. 

Le prologue est intéressant: il remonte dans le passé de deux petites filles vivant avec une mère dont les difficultés psychologiques sont indéniables. Aucun doute sur le fait qu'il y ait un rapport avec Charlie mais les indices sont faibles et on garde en tête quelques hypothèses. 

D.D. Warren est surprise par la demande de Charlie et sceptique aussi. Même si les circonstances sont en effet assez étranges et les coïncidences avérées, comment commencer une enquête sur un meurtre qui n'a pas encore eu lieu? Elle est soupçonneuse également. Que faisait Charlie pas loin de la scène de crime, comment était-elle au courant. Y aurait-il un lien entre les meurtres de pédophiles et l'histoire de Charlie? Des questions, sans cesse, auxquelles D.D. veut répondre. Elle entame donc quelques recherches et se penche sérieusement sur le cas de Charlie. 

Je n'ai pas toujours été super fan des thrillers de Lisa Gardner, certains m'ont laissé de marbre mais les deux derniers que j'ai pu lire, dont celui-ci, m'ont plutôt emballés. D.D. Warren m'avait un peu agacée précédemment, lors de sa grossesse mais je me suis réconciliée avec elle et il faut dire que c'est un bon flic. 
L'intrigue a vraiment suscité mon intérêt et je l'ai lu comme j'aurai mangé un paquet de gâteaux au chocolat, sans pouvoir m'arrêter, allant jusqu'à l'écoeurement. Attention spoil: on se doute bien que Charlie ne va pas mourir (ben oui quoi, c'est l'héroïne, les héros ne meurent pas!). On s'entraîne avec elle, afin d'être prêtes pour l'affrontement avec le tueur. Mais qui peut bien être ce tueur? Franchement, je n'ai pas eu de soupçons (enfin un peu mais sans conviction). Pourtant, on sait bien qu'il faut chercher parmi les personnages. On n'a jamais vu "Alfred" débarquer à la dernière page comme un cheveu sur la soupe. 

Un bon thriller, bien ficelé. Un dénouement qui nous fait comprendre l'origine des premières pages. Contrairement à d'autres lecteurs (notamment mon mari) qui cherchent à être surpris, ce que j'attends d'un roman policier c'est la tension, le rythme (même lent), les recherches, les questions et les réponses. Je veux être intriguée, captivée, manipulée. Je veux voir se tisser les liens au cours de ma lecture, je veux comprendre. 

J'ai compris. Et j'ai passé un super moment. 

Enjoy!



Lu dans le cadre du Challenge Thriller et Polar 


et du Challenge 1 pavé par mois (595 pages)





4 commentaires:

  1. Je me répète : je n'ai jamais lu cette auteur. Il reste toujours des polars à découvrir.

    RépondreSupprimer
  2. J'ai lu récemment La Maison d'A Côté ... donc je suis bien tentée par celui ci ! Merci :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je crois que je n'ai pas lu La maison d'à côté, ça ne me dit rien ;)

      Supprimer

La scène des souvenirs

Suffolk, 2011. La célèbre actrice Laurel Nicolson se rend au chevet de sa mère mourante. Alors qu'elles parcourent ensemble un album de...