Accéder au contenu principal

Famille parfaite

Les Denbe semblaient sortir des pages des magazines glamour : un mariage modèle, une belle situation, une ravissante fille de quinze ans, une demeure somptueuse dans la banlieue chic de Boston...une vie de rêve. Jusqu'au jour où ils disparaissent tous les trois. Pas d'effraction, pas de témoin, pas de motifs, pas de demande de rançon. Juste quelques traces de pas et des débris de cartouches de taser sur le sol de leur maison. Pour la détective privée Tessa Leoni, l'enlèvement ne fait aucun doute. Mais que pouvait donc bien cacher une existence en apparence aussi lisse? 


Effectivement, ça aurait pu être une famille parfaite...
Libby Denbe, mère de famille exemplaire, maîtresse de maison douée, femme encore très séduisante malgré son âge et toujours amoureuse de son mari.
Ashlyn Denbe, adolescente sans problèmes.
Justin Denbe, père et mari dévoué malgré ses absences, chef d'entreprise aimé de ses ouvriers...

Personne n'est dupe, qui peut affirmer être parfait? En réalité, Libby s'est engagée dans une lente descente aux enfers, Ashlyn a des problèmes dont elle ne parle pas à ses parents et Justin... 

L'intrigue est plutôt bien trouvée et on suit avec intérêt cette enquête. Enquête menée par des policiers et des agents du FBI ainsi qu'une détective privée engagée par l'entreprise. J'avoue que le personnage de Tessa Leoni m'a un peu dérangée :  je veux dire par là "mais qu'est -ce - qu'elle fichait ici" , un peu la pensée du FBI en fait. Elle semblait toujours en trop. S'il n' y avait pas eu autant de personnages policiers autour, ça m'aurait moins dérangé (mais c'est mon avis). 

En tant que lecteurs, nous savons où sont retenus prisonniers les Denbe : on assiste à leurs conditions de détention, on en sait un peu plus sur ceux qui les ont enlevés mais le mobile reste difficile à trouver. 
On se prend d'affection pour cette famille qui semble finalement se déchirer tout en essayant de préserver encore un peu de leurs liens. Dans cette prison, ils réapprennent à se connaître et les révélations se succèdent. 

Pendant ce temps, les enquêteurs creusent sur cette famille "parfaite" : et ce qu'ils trouvent n'a finalement rien d'étonnant. Oh! On aurait tellement aimé que ce soit différent pour une fois! Et pourquoi ça n'aurait pas pu être une vraie famille parfaite? 
En revanche, les "méchants", je les ai adoré! Non pas que j'aime la méchanceté et que j'approuve leurs gestes mais ils avaient, en tous cas, pour deux d'entre eux, une humanité appréciable, un peu à l'image de gros ours au coeur sensible. 

Malgré tout, j'ai passé un agréable moment de lecture même si le dénouement ne m'a finalement pas surprise et même un peu déçue (je ne peux pas dire pourquoi sans spoiler). D'ailleurs, une allusion est faite quant au coupable pendant l'enquête, sans doute était - ce de trop. 
Je crois que je deviens très exigeante au niveau des romans policiers et que j'ai du mal à être surprise maintenant. 

Ma note : 3/5

Ce roman participe au challenge thriller et polar




Commentaires

  1. Merci pour ta participation au challenge.
    Pas sûre d'avoir envie de le lire, j'aimerai bien qu'une famille "parfaite" ou du moins banale existe dans les romans policiers.

    RépondreSupprimer

Enregistrer un commentaire

Posts les plus consultés de ce blog

Harry Potter à l'école des sorciers

Quatrième de couverture : Le jour de ses onze ans, Harry Potter, un orphelin élevé par un oncle et une tante qui le détestent, voit son existence bouleversée. Un géant vient le chercher pour l'emmener à Poudlard, la célèbre école de sorcellerie où une place l'attend depuis toujours. Voler sur des balais, jeter des sorts, combattre les Trolls : Harry Potter se révèle un sorcier vraiment doué. Mais quel mystère entoure sa naissance et qui est l'effroyable V..., le mage dont personne n'ose prononcer le nom?

Bon bon...qui ne connaît pas Harry Potter? Je pense que très peu de personnes n'ont pas vu le film. En général, je ne lis pas les livres qui correspondent aux films que j'ai vu (mais je peux faire le contraire) mais celui - ci est particulier car il fait partie d'un challenge...
Comme cela fait très longtemps que j'ai vu l'adaptation cinématographique, ça ne m'a absolument pas dérangée de lire ce roman. Je me rappelais de l'histoire en "…

Deux petits pas sur le sable mouillé

Tout commence sur une plage, quand Anne - Dauphine remarque que sa fille marche d'un pas hésitant. Après une série d'examens, les médecins découvrent que Thaïs est atteinte d'une maladie génétique orpheline. Elle vient de fêter ses deux ans et il ne lui reste que quelques mois à vivre. L'auteur lui fait alors une promesse : "Tu vas avoir une belle vie. Pas une vie comme les autres, mais une vie dont tu pourras être fière. Et où tu ne manqueras jamais d'amour". 
Ce livre raconte l'histoire de cette promesse et la beauté de cet amour. Tout ce qu'un couple, une famille, des amis, une nounou sont capables de mobiliser et de donner.
Il faut ajouter de la vie aux jours, lorsqu'on ne peut pas ajouter de jours à la vie.




L'auteur a deux enfants : Gaspard, à peine cinq ans et Thaïs, deux ans. Elle attend son troisième enfant. Quand elle a pris rendez - vous avec des médecins car sa fille a le pied qui tourne quand elle marche, elle ne s'attenda…

L'enfant du lac

1933. Comment Theo Edevane, adorable poupon de onze mois, a - t - il pu disparaître durant la nuit de la Saint - Jean? Les enquêteurs remuent ciel et terre, mais l'enfant demeure introuvable. Pour les parents comme pour les filles Edevane, la vie ne sera plus jamais la même après ce drame. La maison du lac, la propriété tant aimée, est fermée et laissée à l'abandon. Soixante - dix ans plus tard, Sadie Sparrow, jeune inspectrice londonienne en vacances dans les Cornouailles, curieuse et momentanément désoeuvrée, s'intéresse à cette mystérieuse disparition. Elle reprend l'enquête, au grand dam de l'une des soeurs aînées de Theo, Alice, devenue écrivain à succès.


C'est le deuxième roman de Kate Morton que je lis et je me suis régalée. Sadie, jeune inspectrice, prend quelques jours de vacances forcées chez son grand - père en Cornouailles. Lors de son jogging quotidien, elle découvre une demeure ancienne et abandonnée, regorgeant de secrets. Là, en 1933, un petit …