lundi 11 avril 2016

Audrey Hepburn, la vie et moi

Catégorie 51 du Défi Lecture 2016 : Un livre qui contient au minimum 6 mots

A défaut de réussir dans le cinéma, où sa mère rêverait de la voir devenir star, Libby Lomax est une fan inconditionnelle des films hollywoodiens. Son icône absolue? L'exquise Audrey Hepburn.

Son film préféré, celui qui la console de tout, les jours où sa vie part à vau l'eau? Diamants sur canapé...De la pure magie ! C'est justement un de ces jours "sans" qu'une chose totalement folle se produit : Audrey Hepburn sort de l'écran ! Elle apparaît sur le canapé de Libby, parée de sa petite robe noire, de ses rangs de perles et de son fume - cigarette. Une Audrey Hepburn prête à aider Libby à relancer sa vie en lui prodiguant ses conseils d'élégance et d'art de vivre. Hallucination? Bonne fée? Ou charmante calamité?


Libby, à l'aube de la trentaine, exerce des emplois intermittents, est célibataire et est fan d'Audrey Hepburn depuis son enfance. Elle aimerait changer de métier car le métier de comédienne, rêve de sa mère, n'est pas vraiment ce qui la fait vibrer. Elle vient tout juste d'emménager dans un appartement à elle : appartement qui s'est transformé en studio avec salle de bains sur le palier où seul son canapé est capable de rentrer... Elle a un super meilleur ami mais aucun petit ami jusqu'à ce qu'elle rentre Dillon mais bon...entre elle et lui, c'est le jour et la nuit. Une vie pas franchement idéale mais heureusement, Audrey Hepburn arrive, sur son canapé et là, tout risque de changer...

Un livre chick - lit qui comporte tout ce que doit avoir un livre de ce genre : de l'humour, de la romance, un personnage principal qui rêve d'une autre vie (ou d'une vie meilleure, au moins) ...
En lisant ce livre, j'ai beaucoup pensé à Sophie Kinsella (même si je n'ai lu qu'un roman de cette dernière).

Le premier chapitre, qui présente un peu Libby et son futur ami Olly, est intéressant mais pourquoi, quelques pages plus tard, répéter des choses déjà dites dans ce chapitre. Ces quelques redondances ne m'ont pas plu dans la mesure où dans ce genre de livre, les propos sont faciles à retenir et n'ont donc pas besoin d'être réitérés.

J'ai apprécié l'humour de l'auteure même si elle en faisait un peu trop peut - être ...

L'apparition d'Audrey Hepburn est une énigme mais c'est ce que j'ai préféré dans ce roman. A vrai dire, je ne connais de cette actrice que son nom et cette histoire m'a fait m'intéresser à elle et j'ai commencé à regarder un film, comme quoi ... Un peu déçue qu'il n'y ait pas d'explication à cette apparition, mon côté rationnel sûrement.

Je suis assez surprise par la fin de l'histoire, je ne m'attendais pas à ce que Libby termine avec cet homme là (je ne dis rien d'autre pour ne pas spoiler). Ce qui veut dire que ce n'est pas aussi prévisible que ça en a l'air.

Un moment sympa, une lecture légère, divertissante qui ravira les fan de chick - lit !

Merci à Babelio et aux Editions Mosaïc pour cette Masse critique spéciale.

Ma note : 4/5


Lu dans le cadre du challenge A year in England



Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

La scène des souvenirs

Suffolk, 2011. La célèbre actrice Laurel Nicolson se rend au chevet de sa mère mourante. Alors qu'elles parcourent ensemble un album de...