samedi 30 mars 2013

Une chaussure à mon pied!

Cette semaine, Papa et Maman ont eu une drôle d'idée...



On est allés dans un magasin de chaussures! En fait, venant de maman, ça ne m'étonne pas trop...elle pourrait passer ses journées là-dedans.
En rentrant dans le magasin, on a vu une dame. Elle nous a demandé: "C'est pour la petite fille?". Et la, maman lui a répondu: "J'ai des petits pieds mais pas à ce point là!". Sur le coup, je n'ai pas trop compris ce que ça voulait dire! Mais j'ai bien vite compris je dois dire!

La dame, vraiment sans gêne, m'a pris mon peton...l'a mis sur un truc jaune bizarre (apparemment ça mesure les pieds) et toute fière, elle a dit: elle fait du 19! Je me suis demandée pourquoi elle prenait ce ton si enjoué. Fallait-il que je lui réponde: "Waouh, mais c'est trop génial ça, je fais du 19, non mais c'est vraiment trop cool!". Heureusement, je profite de ne pas savoir parler pour éviter de répondre à ce genre de personne!
Et puis, elle a pris mon autre peton et là, bizarre: je fais du 18...Apparemment c'est normal! Soit...

J'ai eu un espoir quand la dame est partie mais elle est revenue! Avec plein de chaussures qu'elle s'est empressée de m'enfiler. Alors là, je ne lui ai pas laissé la tâche facile, j'ai tout fait pour pas mettre mes pieds dedans! La garce, elle a réussi quand même.

Pendant ce temps là, j'ai vu Maman qui passait par de drôles de couleurs...je crois que c'était en regardant le prix des chaussures. J'avais envie de lui dire: "Non mais laisse tomber, c'est pas grave quoi!".

Finalement, ils ont quand même décidé d'en acheter une paire. Bon, ça va, elles sont pas mal.Ce qui m'a plu, au début, c'étaient les lacets! Je trouvais ça marrant de jouer avec! Mais du coup maintenant, j'ai des doubles noeuds!

Ben oui, je préférais jouer avec parce que marcher avec des briques aux pieds, c'est pas facile quoi! Fallait me regarder on aurait dit Robocop! Finalement, la dame du magasin, elle avait raison, je m'y suis habituée en vrai...

Sinon, pour de vrai, je ne marche pas encore. Je sais que vous l'avez cru là mais non, je m'accroche à tout ce que je trouve: la table, le canapé, mes parents, les murs...Parfois j'arrive à faire 3 ou 4 pas avant de me rétamer et là, papa et maman ils sont tous contents, ils hurlent de joie! Ils sont vraiment oufs des fois...et puis surtout, j'ai envie de dire: "vous vous foutez de moi ou quoi? Je me casse la figure et vous êtes contents!".

Allez, lâchez-moi les baskets!


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

De pourpre et de soie

Londres, 1939. Quand Ada commence à travailler au sein d'un atelier de mode de Dover Street, la belle jeune femme rêve d'une carriè...