jeudi 27 décembre 2012

Je l'ai vu, je l'ai vu...





Je l'ai vu, je l'ai vu,
Ce gros bonhomme, ce gros bonhomme,
Je l'ai vu, je l'ai vu,
Ce gros bonhomme au ventre bien dodu.

Il s'appelle Père Noël,
Par les escaliers, par les escaliers,
Il s'appelle Père Noël,
Par les escaliers, il est venu m'faire hurler.

Il apporte rien du tout,
Il avait même pas d'hotte, il avait même pas d'hotte,
Il apporte rien du tout,
Il avait même pas d'hotte,
il s'est foutu d'nous!


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

La traversée du paradis

1920. A l’heure où Lénine et les Bolcheviks font régner la Terreur rouge, l’espion français Charles Hirscheim, devenu l’espion allemand Gu...